La Coalition Poids a demandé aux Québécois où ils prévoyaient pratiquer leurs activités physiques au cours des prochaines semaines.

  • 72 % pratiqueront à leur domicile ;
  • 65 % privilégieront la voie publique (rue, ruelle, trottoirs, etc.) ;
  • 50 % prévoient être actif dans un parc de leur quartier ou de leur municipalité ;
  • 49 % prévoient pratiquer leur activité physique à la campagne ou en plein air (en forêt, en montagne, lac ou rivière, etc.) ;
  • 42 % envisagent un endroit aménagé pour pratiquer des activités physiques.

*Environ 7 % de la population indique ne pas pratiquer d’activité physique.

Les résultats du sondage tendent à démontrer que les lieux préférés pour être actif sont à la maison ou dans les rues et ruelles à proximité. Il est donc important de repenser les aménagements urbains de proximité de façon à valoriser au maximum l’activité physique tout en respectant les mesures de distanciation physique.

Pour redonner l’espace aux citoyens, téléchargez notre outil Bouger : les villes s’adaptent à la distanciation physique et notre modèle de résolution Permettre aux enfants de jouer dans les rues résidentielles et les ruelles en toute sécurité.


Référence : sondage web réalisé pour le compte de la Coalition Poids par la firme Léger, du 22 au 25 mai 2020, auprès de 1 003 Québécois(es) âgé(e)s de 18 ans ou plus.