Sherbrooke le 12 avril 2007 – La Coalition québécoise sur la problématique du poids accueille avec beaucoup d’enthousiasme l’adhésion de douze organisations importantes de l’Estrie au mouvement d’action sur la problématique du poids. « Il faut de larges consensus pour agir efficacement contre l’épidémie d’obésité et les autres problèmes de poids, affirme Martine Painchaud, porte-parole de la Coalition Poids. L’adhésion d’organisations influentes témoigne d’une réelle mobilisation en Estrie et d’une volonté forte pour la création d’environnements facilitant les choix santé », a-t-elle ajouté.

Convaincus de l’importance de ce mouvement, les membres du conseil d’administration de l’organisme Sherbrooke Ville en santé ont adhéré aux objectifs de la Coalition. Par le fait même, plusieurs d’entre eux ont associé leur organisme ou institution à ce mouvement social pour faciliter la mise en place d’actions concrètes visant à améliorer la santé des Québécoises et des Québécois. Ces nouveaux partenaires de la Coalition Poids sont : l’Agence de santé et de services sociaux de l’Estrie, le Cégep de Sherbrooke, la Chambre de commerce de Fleurimont, la Chambre de commerce de Sherbrooke, le CHUS, le Collège régional Champlain, l’Université de Sherbrooke, le CSSS-IUGS, l’Archevêché de Sherbrooke, la Société de transport de Sherbrooke et bien entendu, la Ville de Sherbrooke.

C’est le maire de Sherbrooke et président de Sherbrooke Ville en santé, monsieur Jean Perrault, qui est au cœur de cette mobilisation. En effet, il a accepté d’agir en tant que président de la campagne de recrutement de la Coalition québécoise sur la problématique du poids. «Nous faisons face à une grave crise de santé publique. La sédentarité et l’alimentation inadéquate de la population m’inquiètent grandement. C’est pourquoi j’ai présenté au gouvernement en 2005 le rapport Perrault sur l’amélioration des saines habitudes de vie chez les jeunes. La Coalition travaille à la mise en œuvre de plusieurs des recommandations de ce rapport, je m’y suis donc associé avec enthousiasme», a expliqué M. Perrault.

« Je suis fier de la mobilisation des acteurs sherbrookois, a souligné le président de la Chambre de commerce de Sherbrooke, monsieur Éric Grondin. Nous lançons ainsi un message très clair à la population : il est urgent de s’unir pour enrayer les problèmes de poids qui engendrent une dégradation de la qualité de vie. Je souhaite que plusieurs autres organisations se joignent à la Coalition Poids afin que ce mouvement soit fort et influent. »

Martine Painchaud a tenu à souligner l’importance de prévenir les problèmes de poids. « Le Québec, comme tous les pays occidentaux, est aux prises avec une véritable épidémie d’obésité. Aucune région, aucun groupe d’âge n’est épargné. Cette épidémie affecte un enfant sur quatre, une proportion similaire à celle des Etats-Unis. Il faut agir maintenant parce que l’épidémie d’obésité a des conséquences graves sur notre santé, sur notre qualité de vie, sur les coûts de notre système de santé et sur notre économie en général », a-t-elle soutenu.

Créée au printemps 2006, la Coalition Poids a pour objectif l’adoption de politiques publiques spécifiques pour prévenir les problèmes reliés au poids. Ses interventions visent trois secteurs stratégiques (agroalimentaire, socioculturel et environnement bâti) pour favoriser la création d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. On peut obtenir plus de détails sur la Coalition Poids en téléphonant au 514 844-0375 ou en visitant le site Internet www.cqpp.qc.ca.

− 30 −

Source :
Coalition québécoise sur la problématique du poids

Pour renseignements et entrevues :
Pascale Valois
Coalition Poids
Tél.  : 514 844-0375
Cell.  : 514 816-3518

Louise Gosselin
Sherbrooke Ville en santé
Tel : 819-560-4222