Version PDF

Montréal, 22 mars 2014 – Cette année, la finale du Red Bull Crashed Ice s’amène sur la colline Parlementaire de Québec générant des images promotionnelles virales de cette boisson dite énergisante et surtout riche en sucre. Alors que la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) réclame aux candidats des engagements sur l’épidémie d’obésité et de maladies chroniques à laquelle contribue la consommation de boissons sucrées, il est paradoxal de voir une promotion agressive de ces breuvages à deux pas de leur futur lieu de travail.

« Une boisson dite énergisante de 473mL contient entre 13 et 16 cuillères de sucre ajouté. C’est un plat de bonbons en canette », précise Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids. Alors qu’il devrait s’agir d’un breuvage d’exception, la consommation des boissons sucrées est démesurée et plusieurs Québécois en consomment quotidiennement. Les adolescents en boivent en moyenne ½ litre par jour et les adolescentes, 1/3 de litre.

L’industrie des boissons sucrées met en œuvre toute sa créativité marketing pour inciter les jeunes à consommer davantage leurs produits. Or, la surconsommation de boissons sucrées est fortement associée au développement de l’obésité et à divers problèmes de santé, dont le diabète, les maladies cardiovasculaires et les problèmes de santé dentaire. À titre d’exemple, la consommation quotidienne d’une boisson sucrée augmente le risque d’obésité de 60 % chez les enfants.

« Pendant qu’une exposition de boissons sucrées se trouve aux portes de l’Assemblée nationale, l’obésité continue de progresser au Québec. L’absence d’action du gouvernement pour réduire la consommation des boissons sucrées est inacceptable compte tenu de leur impact démontré sur la santé et de l’ampleur de leur consommation. Il faut que les futurs députés s’engagent à instaurer des actions concrètes », martèle Corinne Voyer.

En terminant, la Coalition Poids tient à rappeler que l’on célèbre aujourd’hui la Journée mondiale de l’eau et que la boisson la plus saine et désaltérante est, et sera toujours, l’eau. À votre santé!

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails www.cqpp.qc.ca.

– 30 –

Source :
Corinne Voyer
Directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 242
Cellulaire : 514 566-4605
cvoyer@cqpp.qc.ca