Version PDF du communiqué

Montréal, le 14 mai 2009 – La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids), en partenariat avec le Réseau québécois Villes et Villages en santé, est fière d’annoncer que les villes de Gatineau, Lavaltrie et Baie-Saint-Paul participeront au projet pilote visant à étudier la possibilité d’utiliser le zonage municipal pour limiter l’offre de malbouffe autour des écoles.

« Nous tenons à féliciter ces trois villes pour leur ouverture à évaluer les différentes possibilités qui peuvent améliorer le milieu de vie des jeunes et rendre leurs choix santé plus faciles, déclare Suzie Pellerin, directrice de la Coalition Poids. Ces villes dynamiques représentent chacune des défis particuliers, mais elles ont toutes un point en commun : leur volonté de contribuer au mieux-être des familles de leur région. »

Les villes et leurs intervenants mobilisés autour de la problématique du poids
La problématique du poids, notamment chez les jeunes, est au cœur des préoccupations de ces trois municipalités. Certaines d’entre elles avaient même déjà identifié le zonage autour des écoles comme piste de solution. Ainsi, pour Gatineau, Lavaltrie et Baie-Saint-Paul, ce projet s’inscrit à l’intérieur des priorités d’action locale et des politiques familiales mises en place par chacune d’elles. Les intervenants locaux sont tous très sensibles à cette problématique et désireux de contribuer à la recherche de solution.

Rendre les choix santé plus faciles
Les commissions scolaires de ces trois villes ont toutes déjà adhéré à la politique-cadre « Pour un virage santé à l’école » du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport afin de rendre l’offre alimentaire plus saine à l’intérieur de l’école. « Ce qu’on observe alors, c’est que les jeunes sortent de l’école et se rendent dans les restaurants de malbouffe à proximité. Les hot-dogs, la poutine et la pizza, en étant facilement accessibles deviennent un menu populaire pour un grand nombre d’adolescents », ajoute Mme Pellerin. Dans certains cas, l’achalandage des cafétérias a tellement diminué que celles-ci risquent de fermer.

« Il est alors primordial de rendre les choix santé plus faciles pour les jeunes et nous avons choisi d’étudier les possibilités offertes par le zonage municipal pour en arriver à cette fin » rappelle Mme Pellerin. D’ailleurs, un sondage SOM réalisé pour le compte de la Coalition Poids en 2007 démontre que près des trois quarts des adultes du Québec (73 %) sont d’accord avec l’utilisation du zonage municipal pour interdire l’implantation de nouveaux restaurants de type « fast-food » à proximité des écoles.

Début du projet pilote dans les trois municipalités choisies
La sélection de ces trois villes assure au projet une belle représentativité des municipalités du Québec. Une équipe de travail locale sera formée dans chaque municipalité réunissant des intervenants de la santé publique, du milieu scolaire, des affaires, etc. Au cours de l’été, l’équipe de projet de la Coalition Poids, regroupant des experts chevronnés en urbanisme et en droit, étudiera les caractéristiques de chacune des villes choisies, en collaboration avec les équipes de travail locales.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit dans le cadre de trois secteurs stratégiques (agroalimentaire, socioculturel et environnement bâti) pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids.

À propos du Réseau Québécois de Villes et Villages en santé
Le Réseau Québécois de Villes et Villages en santé a pour mission de promouvoir et de soutenir, à travers tout le Québec, le développement durable de milieux de vie sains. Il mise, pour ce faire, sur les échanges et le partage entre les municipalités, sur l’engagement des décideurs municipaux en faveur de la qualité de vie et sur leur capacité à mobiliser leurs partenaires et les citoyennes et citoyens dans l’action concrète. www.rqvvs.qc.ca 

− 30 −

Source : 
Amélie Desrosiers
Agente de communication
Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 233
Cellulaire : 514 475-7431
adesrosiers@cqpp.qc.ca 
_______________________
Faits saillants

Consultez les faits saillants de Baie-Saint-Paul
Consultez les faits saillants de Gatineau
Consultez les faits saillants de Lavaltrie