Soutenir les municipalités dans le développement d’infrastructures axées sur le transport actif est une initiative efficace pour prévenir l’obésité et améliorer la santé des citoyens. En effet, l’aménagement sécuritaire du territoire, notamment par des mesures d’apaisement de la circulation ou par, la présence de trottoirs et de pistes cyclables, contribue à favoriser un mode de vie physiquement actif. Partout dans le monde, le pourcentage de marcheurs et de cyclistes réguliers est inversement proportionnel au taux d’obésité.

Est-ce que le gouvernement s’engage à offrir aux municipalités les moyens, les connaissances et les ressources nécessaires pour réaliser leurs ambitions?

Fiche sommaire « Favoriser le transport actif »