Version PDF

La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) et ses partenaires, dont les Diététistes du Canada – division Québec, le Système alimentaire montréalais, le Centre d’écologie urbaine de Montréal, Croquarium, Les Ateliers cinq épices, Capsana, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec et l’Association pour la santé publique du Québec accueillent favorablement la nouvelle Stratégie de soutien de l’agriculture urbaine, dévoilée le 4 juillet dernier par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), M. Pierre Paradis.

« L’alimentation est un facteur déterminant dans le développement de l’obésité et du surpoids, qui touchent 57 % des adultes et 23 % des jeunes au Québec », souligne Clara Couturier, porte-parole de la Coalition Poids. « L’agriculture urbaine facilite l’accès à des produits frais, nutritifs et locaux; se réapproprier cette pratique est nécessaire pour faciliter l’accès physique et économique des Québécois à une nourriture saine et de bonne qualité nutritive », poursuit-elle.

Cette stratégie s’inscrit dans une démarche de développement et de santé durables, notamment puisqu’elle réduit les îlots de chaleur, augmente le nombre d’espaces verts en milieu urbain, favorise les cycles courts et la réduction des gaz à effets de serre liés au transport des aliments, incite à une saine alimentation et qu’elle a un effet positif sur la sécurité alimentaire des citoyens.

Appuyer les municipalités pour faciliter l’accès à l’agriculture urbaine et encourager les familles à jardiner permettra aux jeunes et moins jeunes de développer leurs compétences alimentaires et culinaires tout en expérimentant le plaisir de cultiver. « On observe une perte de ce savoir qui n’est pas sans conséquence : les jeunes sont plus dépendants des produits ultratransformés, riches en sucre, sel et gras et de faible valeur nutritive et consomment des produits de restauration rapide. Toutes les initiatives sont bonnes pour réduire cette vulnérabilité », insiste Mme Couturier.

« L’agriculture urbaine est une composante importante de la saine alimentation, mais d’autres actions plus musclées doivent être instaurées par le gouvernement pour améliorer la santé et l’offre alimentaire des Québécois », indique la porte-parole. Il faut réfléchir l’alimentation de façon globale et agir sur l’ensemble des composantes d’un système alimentaire sain et durable. « La Coalition Poids demande notamment d’instaurer rapidement une mise en garde à l’avant des contenants de boissons sucrées, de retirer les gras trans des restaurants, d’assurer le respect des politiques alimentaires dans les écoles et de limiter l’implantation de restauration rapide autour de celles-ci. De plus, il est crucial que le gouvernement brise les silos entre ses ministères et que tous collaborent étroitement pour assurer en priorité la santé des Québécois et non les intérêts économiques des industries agroalimentaires. »

En attente de la Politique sur la sécurité alimentaire

Le MAPAQ a annoncé des consultations publiques concernant la politique sur la sécurité alimentaire. « Ce sera l’occasion d’écouter les organismes qui travaillent dans ce domaine et de faire ressortir d’autres solutions et stratégies prometteuses pour favoriser une saine alimentation et réduire l’obésité et l’embonpoint au Québec. Nous attendons ces consultations avec impatience et voulons y contribuer », conclut Clara Couturier.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails www.cqpp.qc.ca.

-30-

Pour toute demande médiatique, contactez :
Geneviève Daoust
Agente de communication, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 246
Cellulaire : 514 433-0663
gdaoust@cqpp.qc.ca