Une initiative parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec

Suivez-nous
Facebook LinkedIn Twitter RSS
Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

15 octobre 2014 - Communiqué de presse

Réaction à la publication Poids corporel et santé chez les adultes québécois

La Coalition Poids veut plus d’actions pour réduire le fardeau des problèmes liés au poids

Version PDF

Montréal, le 15 octobre 2014 – La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) souhaite que la publication du nouveau rapport de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), qui fait état de l’ampleur de la problématique du poids au Québec et de ses conséquences, stimule des engagements concrets du gouvernement pour y remédier.

Le rapport de l’INSPQ rappelle que l’obésité est un facteur de risque dans le développement de plusieurs maladies chroniques comptant parmi les plus invalidantes et meurtrières de la province, dont le diabète, divers cancers, les maladies cardiovasculaires et l’arthrite. D’autres problèmes tels que les maux de dos ou la limitation des activités s’ajoutent aussi au fardeau du surpoids collectif.

« Plus de la moitié des adultes sont en surpoids. Il faut cesser de banaliser la problématique et de penser qu’il s’agit d’un problème individuel qui se réglera seulement par de l’éducation. L’alarme sonne depuis des années et trop peu d’actions sont prises. Des solutions collectives doivent être mises de l’avant pour prévenir et réduire les problèmes liés au poids, pensons notamment à un meilleur encadrement du marketing de l’industrie agroalimentaire », souligne Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

Le gouvernement du Québec doit concevoir la prévention de l’obésité et des maladies y étant associées comme une priorité. Investir pour soutenir la mise en place de politiques publiques et des environnements favorables aux saines habitudes de vie est incontournable pour freiner l’escalade des coûts de santé d’une population vieillissante où la majorité des adultes sont en surpoids. « Dans un environnement clairement obésogène, manger sainement et être physiquement actif doit être facilité et accessible à tous », conclut madame Voyer.

Dans le cadre de l’examen des programmes et de la fiscalité, la Coalition Poids empresse le gouvernement d’accorder une place de choix aux actions qui lui permettront de réduire ou prévenir la problématique du poids. Cet investissement est désormais incontournable pour éviter que le fardeau du poids corporel, tel que décrit par l’INSPQ, amenuise les efforts actuels de redressement des finances publiques.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails www.cqpp.qc.ca.

- 30 -

Source :
Corinne Voyer
Directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 242
Cellulaire : 514 566-4605
cvoyer@cqpp.qc.ca

Partager