Une initiative parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec

Suivez-nous
Facebook LinkedIn Twitter RSS
Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

21 mai 2014 - Communiqué de presse - Activité physique à l'école

Jeunes insuffisamment actifs : le gouvernement doit bouger!

Version PDF

Montréal, le 21 mai 2014 – Cette année encore, Jeunes en forme Canada dévoile des résultats désolants en matière d’activité physique chez les jeunes, dont la majorité a des comportements sédentaires. Pendant ce temps, de nombreux acteurs québécois attendent avec impatience la modernisation du Cadre d’intervention gouvernementale en matière de loisir et sport (1997). Tous s’entendent sur le besoin criant d’une vision et d’objectifs renouvelés en matière d’activité physique, de sport et de loisir. D’ailleurs, plusieurs en ont témoigné lors des consultations publiques de 2013. À quand une nouvelle politique rassembleuse pour permettre à nos jeunes d’être plus actifs?

Des jeunes en santé et en forme : une priorité
L’intérêt d’un mode de vie physiquement actif pour la santé physique et psychologique des jeunes et leur qualité de vie à court et long termes est indéniable. Or, l’école est un milieu privilégié pour l’acquisition de connaissances, d’habiletés et d’habitudes permettant de mener une vie saine et active. Puisque les enfants et les adolescents passent la majeure partie de leur temps à l’école, elle a le potentiel de leur offrir de nombreuses occasions d’être physiquement actifs (cours d’éducation physique, activités parascolaires et déplacements entre la maison et l’école).

Au-delà des avantages au plan de la santé, l’activité physique prédispose aussi les élèves à l’apprentissage et favorise leur réussite scolaire. Pour le milieu scolaire et l’ensemble de la société québécoise, augmenter et maximiser les occasions pour les jeunes d’être actifs est un investissement doublement payant. Conséquemment, nous espérons que le nouveau ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, le docteur Yves Bolduc, saura reconnaître l’urgence d’agir, et ce, en concertation avec ses collègues ministres des Affaires municipales, des Transports et de la Santé.

5 recommandations pour permettre aux jeunes d’être plus actifs à l’école
Rappelons qu’en 2012-2013, la Coalition québécoise sur la problématique du poids a réuni plusieurs experts pour établir un consensus quant aux mesures les plus prometteuses pour soutenir l’activité physique et un mode de vie actif chez les jeunes Québécois. Cinq stratégies d’actions ont été retenues par ce comité à l’intention du gouvernement, des municipalités et du milieu scolaire, soit :

  1. Rendre obligatoire un temps minimal consacré aux cours d’éducation physique et à la santé;
  2. Favoriser les activités physiques intramuros et parascolaires;
  3. Intégrer l’activité physique à d’autres programmes d’enseignement;
  4. Organiser et encadrer des récréations actives dans des cours d’école bien aménagées;
  5. Favoriser les déplacements actifs entre le domicile et l’école.

Pour consulter le document de recommandations complet, cliquez ici.


Carrefour action municipale et famille
Coalition québécoise sur la problématique du poids
Conseil québécois sur le poids et la santé
Conseil québécois du loisir
Égale Action
ÉquiLibre
Fédération des kinésiologues du Québec
Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec
Fondation des maladies du cœur et de l’AVC
Réseau du sport étudiant du Québec
Société canadienne du cancer
Vélo Québec


À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails www.cqpp.qc.ca.

- 30 -


Source :
Corinne Voyer
Directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 242
Cellulaire : 514 566-4605
cvoyer@cqpp.qc.ca

Partager