Une initiative parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec

Suivez-nous
Facebook LinkedIn Twitter RSS
Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

21 août 2012 - Communiqué de presse
Revue de presse

Élections du Québec 2012

La Coalition Poids souhaite que les partis s’engagent à soutenir les initiatives municipales de transport actif

Version PDF du communiqué

Rimouski, le 21 août 2012 – La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) invite les partis politiques à prendre l’engagement de soutenir les municipalités dans le développement d’infrastructures axées sur le transport actif et collectif, une initiative efficace et essentielle pour prévenir l’obésité et améliorer la santé des citoyens.

De passage à Rimouski dans le cadre de sa tournée du Québec, la Coalition Poids rappelle l’influence des pratiques d’aménagement et d’urbanisme sur les modes de vie physiquement actifs. « À l’image des villes de Rimouski et de Rivière-du-Loup, qui reconnaissent l’importance et les avantages du transport actif dans l’amélioration de la santé de leurs citoyens, les municipalités québécoises font partie de la solution pour favoriser les saines habitudes de vie. Toutefois, elles ont besoin de soutien pour réaliser leur mission », souligne Suzie Pellerin, directrice de la Coalition Poids.

« Comme nous l’avons fait à Rimouski, les municipalités peuvent revoir l’aménagement de leur territoire pour offrir à leur population de plus en plus d’occasions de bouger, de se déplacer à pied ou à vélo en toute sécurité et d’avoir accès à des infrastructures de qualité. Pour ce faire, les partis politiques doivent reconnaître la contribution des municipalités à la santé des Québécois et leur offrir les ressources nécessaires », affirme Éric Forest, président de l’Union des municipalités du Québec et maire de Rimouski.

La marche et le vélo peuvent fournir jusqu’à 24 minutes additionnelles d’activité physique par jour. À l’opposé, chaque heure par jour passée en voiture augmente de 6 % de la probabilité d’être obèse. L’aménagement sécuritaire du territoire, notamment par des mesures d’apaisement de la circulation ainsi que la présence de trottoirs et de pistes cyclables contribuent à favoriser un mode de vie plus actif et sécuritaire.

Rimouski et Rivière-du-Loup : des villes actives
Particulièrement proactive dans la création d’environnements favorables aux saines habitudes de vie depuis quelques années, la Ville de Rimouski a mis en place une série d’initiatives pour encourager ses citoyens à adopter un mode de vie physiquement actif. À titre d’exemple, l’an dernier elle a adopté son Plan de mobilité active, dans lequel la Ville reconnaît l’importance et les avantages du transport actif dans l’amélioration globale de la santé de ses citoyens, de la qualité de l’air et la qualité de vie de sa municipalité.

Pour sa part, Rivière-du-Loup, s’est dotée d’une Politique sur la pratique sportive et la vie active. La Ville s’est également engagée à améliorer son réseau cyclable afin de faciliter les déplacements à vélo, et ce, en toute sécurité.

« Partout dans le monde, le nombre de marcheurs et de cyclistes réguliers est inversement proportionnel au taux d’obésité. Le gouvernement doit offrir aux municipalités les moyens, les connaissances et les ressources nécessaires pour réaliser leurs ambitions », conclut Suzie Pellerin.

Pour consulter la fiche sommaire et la vidéo produite sur ce sujet, cliquez ici.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit dans le cadre de trois secteurs stratégiques (agroalimentaire, socioculturel et environnement bâti) pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. 

- 30 -

Source :
Amélie Desrosiers
Responsable des communications, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 233
Cellulaire : 514 475-7431
adesrosiers@cqpp.qc.ca

Partager