Une initiative parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec

Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

3 février 2011 - Mémoire - Boissons sucrées - Publicité destinée aux enfants
Revue de presse

Comité permanent de la santé

Mieux encadrer le marketing des boissons gazeuses et énergisantes

La Coalition Poids a proposé aux membres du Comité permanent de la santé de la Chambre des communes des actions concrètes pour limiter l’impact sur la santé de la consommation préoccupante de boissons gazeuses et énergisantes, soit :

  • Réglementer plus strictement l’emballage et le produit, notamment quant à la teneur en caféine et en calories, de même qu’aux allégations et aux logos santé afin de ne pas induire le consommateur en erreur.
  • Interdire la vente de boissons gazeuses et énergisantes dans les édifices sous juridiction fédérale.
  • Réglementer le marketing alimentaire aux enfants, à l’instar de la réglementation déjà en vigueur au Québec, et indiquer clairement les intentions du Canada à ce sujet lors du prochain Sommet des Nations-Unies en septembre prochain à New York.
  • Imposer une taxe sur les boissons gazeuses et énergisantes dont les revenus seraient réinvestis en prévention de la santé (une taxe d’accise dont chaque tranche d’un sou le litre générerait des revenus de 36 millions $ à l’échelle canadienne).

Écouter la séance du Comité permanent de la santé du 3 février 2011, incluant la présentation de la Coalition Poids, en cliquant ici.  

Télécharger le mémoire « Mieux encadrer le marketing des boissons gazeuses et énergisantes » qui a été déposé :

Télécharger le sommaire de nos recommandations :

Partager