La surconsommation des boissons sucrées peut être réduite à l’aide de politiques publiques, qui peuvent être adoptées par tous les paliers de gouvernement.

Mise en garde sur les contenants de boissons sucrées

Une mise en garde sur le devant des contenants de boissons sucrées fournit une information adéquate à la population quant aux risques pour la santé associés à ces produits.

Le consommateur y lirait :

« Consommer régulièrement des boissons avec sucre ajouté contribue à l’obésité, au diabète et à la carie dentaire ».

À cet effet, un sondage Ipsos, commandité par la Coalition Poids et mené en 2016, montre que 85 % des Québécois sont favorables à l’idée que le gouvernement instaure une mise en garde obligatoire sur les contenants de boissons sucrées.

De plus, dans une étude publiée dans la revue Pediatrics, des chercheurs montrent qu’avec un tel avertissement, plus de la majorité des parents renonceraient à acheter des boissons sucrées à leurs enfants.

Fontaines de boissons sucrées à volonté

Le 17 décembre 2015, la France est devenue le premier pays à interdire les fontaines de boissons avec sucre ajouté et boissons avec édulcorant de synthèse en libre-service, en adoptant la Loi de modernisation de notre système de santé, et ce, pour réduire la consommation des boissons sucrées.

En février 2014, un sondage Ipsos mené pour la Coalition Poids, montre que près d’un adulte sur trois se ressert au moins une fois, quand les restaurants offrent les boissons sucrées à volonté.

L’initiative française, que le Québec devrait suivre, envoie un message clair sur les risques de la surconsommation de boissons sucrées.

Pour plus d’informations, cliquez sur la fiche.

Pharmacies « santé »

Familiprix a annoncé le lancement d’un projet pilote, qui vise à proposer des pharmacies véritablement axées sur la santé, où ne figureront ni boissons sucrées, ni malbouffe. Dans un contexte où l’obésité et les maladies chroniques sont épidémiques, il est essentiel de pouvoir compter sur les pharmaciens et leurs pharmacies pour soutenir les saines habitudes de vie.

Pour en savoir plus, lisez notre communiqué de presse.

Municipal

  • Interdire la distribution de boissons sucrées dans les établissements municipaux.
  • Favoriser l’accès à l’eau potable gratuite sur le territoire des municipalités.

Consultez les autres outils disponibles pour les municipalités.