Une initiative parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec

Suivez-nous
Facebook LinkedIn Twitter RSS
Imprimer

Conséquences

Impacts sur la santé

La consommation de boissons sucrées a de nombreux impacts sur la santé :

Obésité
De nombreuses organisations identifient les boissons sucrées comme un important contributeur à l’obésité :
 
  • L’Organisation mondiale de la Santé [1]
  • Le Rudd Center for Food Policy and Obesity [2]
  • Les Diététistes du Canada [3]
  • La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada [4]
  • La Childhood Obesity Foundation [5]
  • L’Alliance pour la prévention des maladies chroniques au Canada [6]

Quelques faits :

  • Chez les adultes, la consommation d’une ou plusieurs boissons sucrées chaque jour accroit la probabilité d’être obèse de 27 % [7].
  • Chez les enfants, la consommation d’une boisson gazeuse par jour augmente le risque d’être obèse de 60 % [8].
  • La consommation de boissons sucrées est la seule pratique alimentaire constamment associée au surpoids chez les enfants [9].
  • Les calories vides provenant de boissons sucrées ne contribuent pas au sentiment de satiété et ne font que s’ajouter au régime journalier. En général, les apports alimentaires ne sont pas réduits pour compenser les calories additionnelles que contiennent les boissons sucrées [10].
Diabète de type 2
  • D’importantes études ont établi une association entre la consommation régulière de boissons gazeuses et le risque de diabète de type 2 chez les adultes [11, 12, 13, 14].
  • Chez les femmes, une grande consommation de boissons sucrées est associée à un gain de poids plus important ainsi qu’à l'augmentation des risques de développer le diabète de type 2 [15].
  • Une méta-analyse a reconnu l’association entre la consommation de boissons sucrées et le risque de développer le diabète de type 2 [16].
Maladies cardiovasculaires
  • La consommation de boissons sucrées est associée à un risque plus important d'hypertension artérielle [17]. De plus, elle est associée à des problèmes de cœur. Comparativement à ceux qui n’en consomment pas, les hommes qui boivent au moins deux boissons sucrées par jour ont un risque plus élevé de 23 % de souffrir d’insuffisance cardiaque [18].
Santé dentaire

Caries dentaires :

  • Les boissons sucrées sont une importante source de sucres libres dans l'alimentation. Ce type de sucres est un facteur direct de carie dentaire, surtout lorsqu’ils sont consommés entre les repas [19].
  • Une consommation élevée de boissons gazeuses chez les jeunes enfants est un indicateur de risque de développement de caries dans la dentition primaire [20].

Érosion dentaire :

  • L’acidité de la grande majorité des boissons sucrées et diètes provoque l’érosion dentaire. Phénomène irréversible, l’érosion dentaire entraîne des dommages permanents, comme la fragilisation de l’émail ainsi qu'une hypersensibilité au froid, à la chaleur, au sucre et au toucher [21].
Cancer
  • Une étude rapporte qu’une consommation élevée de boissons sucrées augmente le risque de cancer symptomatique de la prostate d’environ 40 % [22].
  • Les survivants du cancer du colon qui ont été opérés et consomment une quantité élevée de boissons sucrées augmentent leurs risques de récidive [23]
     

Certaines boissons sucrées comportent des risques particuliers pour la santé. 

Boissons énergisantes

Même si elles sont très sucrées, associées à l’érosion dentaire et riches en caféine, les boissons énergisantes demeurent prisées par les jeunes. La vente de ce type de produit, toujours en progression, est une source de préoccupation pour les acteurs de santé et les intervenants jeunesse :

  • La caféine est le principal ingrédient actif des boissons énergisantes et se trouve sous différentes formes (ex. : caféine, guarana, yerba maté, etc.).
  • L’ingestion de caféine représente un danger potentiel pour les enfants et les adolescents. Selon le poids de l’enfant, une canette de boisson énergisante peut contenir une quantité de caféine supérieure à la consommation quotidienne maximale recommandée pour ce poids.
  • La caféine contenue dans les boissons énergisantes peut entrainer une tachycardie, des palpitations, de l’insomnie, de l’agitation, de la nervosité, des tremblements, une céphalée, des douleurs abdominales, de la nausée, des vomissements, de la diarrhée, etc. [24, 25]
  • À l’instar des adultes, les enfants et les adolescents peuvent développer une dépendance physique et psychologique à la caféine après un usage chronique. L’arrêt de la consommation peut entraîner des symptômes de sevrage.
  • Les boissons énergisantes contiennent parfois des composés dont les effets sur la santé sont méconnus (ex. : la taurine).
  • Les jeunes les consomment souvent de manière excessive ou les mélangent avec de l’alcool, ce qui peut présenter des risques pour la santé.
  • Le marketing des boissons énergisantes cible les jeunes, et ce, bien que la sécurité de consommation de ces produits ne soit pas établie chez les adolescents et qu’elle soit contre-indiquée chez les enfants.
  • L’industrie des boissons énergisantes associe souvent la consommation de boissons énergisantes à la pratique sportive, et ce, même s'il s’agit d’une utilisation qui peut être risquée.
Boissons diètes

Les boissons diètes sont sans sucre et contiennent peu ou pas de calories. Néanmoins, elles ne sont pas une réelle alternative saine aux boissons sucrées ordinaires. Non seulement elles ne sont pas nutritives, mais il semble qu’une consommation régulière est susceptible d’avoir des effets néfaste sur la santé.

Comme d’autres boissons sucrées, en raison de leur acidité, plusieurs boissons diètes ont des impacts sur la santé dentaire. À cela s’ajoute le fait que la consommation régulière de certaines boissons gazeuses diètes affecte négativement la densité osseuse [26, 27, 28, 29].

Bien que les données probantes ne soient pas encore claires à propos de l’impact des boissons diètes sur les maladies chroniques, de plus en plus d’études suggèrent une association entre la consommation de boissons gazeuses diètes et le syndrome métabolique, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et même le gain de poids [30, 31, 32, 33].

Salle de presse
Événements et activités
  • 10 août 2015
    Première du documentaire « Sugar Coated »

    La première montréalaise anglophone du documentaire Sugar Coated aura lieu le 10 août prochain, au Cinéma du Parc. C'est une projection à ne pas manquer!

  • 19 novembre 2014
    Politiques publiques pour réduire la consommation de boissons sucrées et changer la norme sociale : l'expérience de la Californie

    La consommation régulière de boissons sucrées est identifiée comme étant un important facteur contribuant à l'obésité et d'autres problèmes graves de santé. Se basant sur de récentes recherches et l'expérience de la Californie, cette conférence explore les raisons de se mobiliser et d'agir sur la consommation de ces produits.

    Le Dr Harold Goldstein, directeur du California Center for Public Health Advocacy, exposera deux stratégies pouvant être mises en place, soit l'avertissement sur l'étiquette (front-of-package warning label) et la taxation des boissons avec sucre ajouté.